Racing Extinction (2015)

018318

Racing Extinction est terrifiant. Terrifiant parce qu’il raconte un vrai combat, celui du réalisateur (qui est connu pour avoir fait The Cove) et d’autres, seuls ou en groupe, pour sauver les espèces en voie de disparition, et pour sauver la planète. 

C’est avec ce film que j’ai réalisé que nous sommes en train de vivre la 6ème grande extinction de masse. Ce fut un choc, et à la fois pas une surprise du tout. C’est dérangeant, flippant, alarmant. J’imagine que le but est là, interpeller celui qui regarde pour qu’il se rende compte de la réalité. Et ça fonctionne : « Il y a eu cinq extinctions majeures dans l’histoire de notre planète. La dernière a tué les dinosaures il y a 65 millions d’années. » Qui resterait insensible à ce genre d’information ?

racing-extinction-diffuse-le-2-decembre-sur-discovery_72297_w460

Le film est très beau, et très triste aussi. Il est fataliste sur les choses qui se sont passées, mais plein d’espoir pour le futur. J’ai appris le nom d’espèces animales que je ne connaissais même pas, et que je n’aurai jamais la chance de connaître, puisqu’elles ont actuellement disparu de la surface de la Terre. Cette idée est horrible.

C’est suite à ce film que j’ai été définitivement convaincue de devenir militante pour la cause animale. Pour que cesse cet égoïsme perpétuel et ce je-m’en-foutisme royal dont nous faisons preuve en laissant tout ceci se produire, ou pire, en y participant.

On apprends dans le film que des espèces menacées sont vendues sur des marchés noirs, ou encore on voit par un procédé technique (qui comporte une caméra et un filtre carbone) en temps réel la quantité de CO2 qui est produite tout autour d’eux. C’est impressionnant et terrifiant.

x_30_nn_racing_extinction_151130

Parmi les passages magiques, il y en a un particulièrement que j’ai adoré. On y voit des projections d’images de tous les animaux qui peuplent la planète (avec parfois un compteur des individus restant) sur des immeubles immenses, sur des murs, sur des voitures, avec une bande son magnifique. Le message est simple : rappelons nous que nous ne sommes pas seuls sur la planète, que nous devons faire attention à ce que nous faisons et préservons ce qui doit être préservé. 

C’est un très bon film à voir, pour s’informer, ou pour prendre conscience de la réalité, de ce qui nous attends si nous continuons dans cette voie. »Je pense que tout le monde a une chance de devenir un « super-héros » en aidant à résoudre le plus grand problème au monde« conclut le réalisateur, Louie Psihoyos. Une jolie lueur d’espoir qui donne envie de devenir ce super héros

Le trailer : 

200w-4

Solution pour empêcher la pollution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s