La poutre dans ton oeil, la paille dans celui du voisin.

ob_38a6a1_hqdefault-2

Ma chère Humanité.

Il y a deux jours s’est déroulé une abomination, une chose horrible qui, à chaque fois qu’elle se produit, me mets la larme à l’oeil et la rage au ventre. Il y a deux jours, nous avons connu une série de meurtres spécistes affreux qui a révolté et soulevé les passions, comme chaque année. Le macabre et morbide festival de Yulin, en Chine, où l’on massacre des milliers de chiens et de chats, pour s’en nourrir. Et cette année encore, une chose en particulier m’a sensiblement énervée. (Outre le fait que l’on se permette encore une fois de tuer des animaux sans défenses, bien entendu.)

Je suis avant tout humaine, et je réagis en tant que telle. Dans nos sociétés Occidentales, il n’est pas normal de manger du chien et du chat, ces petites bêtes qui bien souvent accompagnent nos quotidiens. Quand je constate que dans d’autres pays, cela relève de la tradition, cela me révolte, m’exaspère et me file des velléités de vengeance et de justice. Mais, pour les autres ? Tu sais, ceux dont on ne parle pas, ceux auxquels tu évites de penser ?

Humanité, la plupart des êtres qui te composent ne sont pas vegan. Ni même végétariens. Ils se nourrissent de viande, ont des animaux de compagnie au sein de leur foyer. S’insurgent quand ils constatent que ces mêmes animaux avec qui ils jouent, font des câlins et dont ils s’occupent sont torturéset dégustés par d’autres cultures que la notre. Je le comprends. Mais à un moment donné, petite humanité hypocrite, regarde donc la poutre dans ton oeil avant de commenter la paille qui est dans l’oeil de ton voisin.

Il ne te semble pas normal de torturer et manger des animaux qui pour toi ont un intérêt sentimental. Mais les autres espèces, qui ont tout autant d’importance si on regarde tout ça d’un point de vue purement scientifique, cela te passe sous le nez comme la lettre à la Poste. Pourtant, chez nous aussi, tous les jours, on tue et mange des animaux. Vaches, moutons, cochons, poulets, lapins et j’en passe et des meilleures sont également massacrés tout au long de l’année pour que les mangeurs de viande puissent s’en nourrir. Il n’y a pas quelque chose qui te chiffonne?

Je ne peux pas intégrer le fait, Humanité décadente, que tu aies si bien réussi à dissocier et classer les espèces d’animaux en deux catégories. Celles qu’on mange, et celles qu’on ne mange pas. Cela m’énerve au plus haut point. Si tu veux être logique et juste, insurge toi parce qu’on tue des chiens et des chats ailleurs, mais insurge toi aussi pour ceux qu’on tue juste à côté de chez toi. Sois logique, ou ne sois pas.

Je ne force personne à devenir vegan, défenseur des droits des animaux ou autre. Je voudrai simplement un peu de justice dans ce monde, pour tous ceux dont la voix n’est pas entendue juste parce qu’ils n’habitent pas avec nous et sont un peu moins mignons qu’un chien ou un chat (selon certains, pas selon moi). Humanité, sois un peu moins égoïste, et arrête de manger des animaux quels qu’ils soient. Si tu veux être vraiment logique en tout cas. Pense un peu à autre chose qu’à ta petite personne. SOIS HUMAIN.

 ob_ee9df9_giphy-13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s