Réflexion pharmaceutique

Pills

Bonjour mes petits lapins des bois !

Aujourd’hui, je suis malade. J’ai  le nez qui coule, les cheveux en bataille & j’ai envie de me terrer au fond de ma couette pour ne plus jamais en sortir. Sexy, ouais ouais.
Ce matin, j’ai donc eu le réflexe bien ancré d’aller chercher des médicaments à la pharmacie, histoire de déboucher ce qui me restait de narines et de retrouver une tête potable pour aller bosser, quand même. Vous donneriez un pourboire à la fille qui reniflait sans cesse au dessus de votre café, vous ? Nan, hein. Je sais.

Arrivée à la pharmacie, durant le LONG moment où j’ai appris que Ginette se sépare de Louis & que la mamie du 2ème souffre toujours de sa goutte (d’ailleurs merci la discrétion, tout le monde sait qui est malade et de quoi dans cette pharmacie), le doute m’envahit soudain. Je voulais acheter un spray d’eau de mer pour le coller dans mes narines et retrouver un semblant d’odorat, mais je n’ai pas pris le temps de vérifier que ledit spray est bien vegan & surtout cruelty free.

Comme je commence à être habituée aux réactions stupides la plupart du temps quand je demande dans un magasin si tel ou tel produit est vegan, je me suis dit que demander à la pharmacienne n’allait pas m’avancer beaucoup. J’ai eu raison, elle m’a regardée d’un air grincheux comme si je la dérangeais (Madame, si vous n’aimez pas votre travail, rien ne vous empêche d’en changer!) et m’a rétorqué que si je voulais acheter des médicaments vegan, j’allais devoir me contenter d’ingérer des plantes en, je cite, « croisant les doigts pour que ça marche.« 

Bon. Arrêtons nous un instant pour méditer sur cette réflexion fort constructive et qui ne m’a pas aidée du tout. Revêche pharmacienne, je prends le temps pour vous. Comme vous ne l’avez pas fait pour moi. Je suis vegan et contre les tests sur les animaux, cela ne signifie pas que je n’ai pas le droit de me soigner, hein. Je voudrai juste le faire dans le respect de toute forme de vie. C’est trop demander ?

En soi, après recherche approfondie, il est impossible de soigner certaines maladies (saloperies) sans médicaments, nous sommes d’accord là dessus. Mais j’ai aussi relativisé. J’ai un rhume, soit. Pas une maladie gravissime qui nécessite un traitement lourd, et long. Je n’ai donc pas besoin d’avoir le réflexe de prendre un médicament pour tous les petits bobos qui pimentent mon quotidien. Désormais, sauf en cas d’urgence migraine ou d’urgence douleur, je vais faire plus attention à ce que j’ingère, et ne pas ingurgiter des médicaments pour tout et rien à tort et à travers.

Puisque, voyez vous, les médicaments que nous prenons tous les jours, parfois même sans y penser, sont testés sur les animaux. Et ça, je ne peux pas cautionner (je développerai le sujet dans un prochain article.)

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut plus prendre de médicaments parce qu’ils ne sont pas vegan. Non, non. Ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas dit. Je suis raisonnable et raisonnée, et je sais bien que vivre vegan a 100%, c’est mission quasi impossible, et surtout, il ne faut pas mettre sa santé en danger. Je dis simplement qu’au lieu d’avoir le réflexe d’ingérer des molécules qui ont auparavant ôté des vies, je vais réfléchir et me poser la question suivante : as-tu mal au point de prendre ce médicament?

Ma foi en la médecine et en la science est absolument sans limites. J’ai toutefois une confiance relative en ceux qui la représentent. Quand il est question de santé, il ne devrait pas être question de la santé d’une seule espèce mais de toutes. Et tester les médicaments sur les animaux, c’est déroger à ce principe. Au nom de quoi nous, humains, nous arrogeons ce droit de la plus indécente des façons, je me pose encore la question.

Me voilà donc de retour en ce jour de rentrée, vous faisant part de ma réflexion profonde sur le chemin menant à la pharmacie, pleine de bonnes résolutions 🙂 Je suis ravie de vous retrouver après de si longues non vacances !

A très bientôt les chatons, douce et belle soirée ❤

200 (2)

Une réflexion sur “Réflexion pharmaceutique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s